20 septembre 2006

Conduite à tenir lors d'une rencontre avec un requin......

bleu3

Les accidents avec les plongeurs sont extrêmement rares. D'ailleurs très peu de cas sont recensés.

Il peut arriver qu'une rencontre ne se passe pas de la meilleure façon. En dehors du Grand Requin Blanc qui peut attaquer un plongeur à des fins alimentaires, certaines espèces peuvent aussi avoir un comportement agressif, mais dans un cadre davantage territorial. La plupart de celles-ci réalisent alors une parade d'intimidation (une nage contorsionnée), qu'il est indispensable de savoir reconnaître, car elle constitue l'ultime avertissement au plongeur avant l'assaut, et souvent la morsure.

Voici quelques conseils basés, en grande partie, sur l’expérience du centre Blue Water Diving Center à l’île Maurice dirigé par Hugues Vitry et spécialisé dans les plongée en fausse à requins.

COMPORTEZ VOUS "CORRECTEMENT"
Comportez vous comme des invités "polis" et ayez "de bonnes manières" avec vos hôtes les requins. Ils sont les maîtres des lieux et restent des prédateurs. Laissez n’importe quel requin vous approchez et permettez lui de "faire votre connaissance" comme cela lui plaît. Ne cherchez pas à toucher les requins, ne les poursuivez pas, ne leur coupez pas la route, n’utilisez pas vos couteaux, bref ne soyez pas agressif, le requin est un animal qui obéit à son instinct et il cherchera à se défendre s'il se juge menacé.

DURANT VOTRE RENCONTRE AVEC UN REQUIN
Restez immobile, de préférence prés ou sur le fond. Essayez de vous fondre dans le relief et la topographie qui vous entoure. Des mouvements brusques ou rapides peuvent effrayer les requins, les rendre nerveux et même provoqués des attaques défensives de leur part. Ne perdez pas de vue les requins qui vous entourent. Restez aussi très vigilant après que les requins soient (apparemment) partis.

N'ESSAYEZ PAS DE NOURRIR LES REQUINS
Le fait d’alimenter les requins change radicalement leur comportement et peut provoquer un contexte de concurrence entre les requins.

SI VOUS DEVEZ FAIRE SURFACE EN PRÉSENCE DE REQUINS
Déplacez vous lentement et ne quitter jamais les requins du regard. Rejoignez directement votre site de sortie pré planifié. Évitez de nager de longues distances en surface. Quand vous aurez rejoint votre point de sortie (bateau, dock, plage …), quittez l’eau rapidement, mais sans à-coup et sans précipitation.

OBSERVEZ ATTENTIVEMENT LE COMPORTEMENT DES REQUINS
Vous devez quitter l’eau immédiatement si le requin commence à être nerveux ou agité (mouvements désordonnés, saccadés et nerveux, nageoires dorsales dirigées vers le bas, changement de direction brusque, tension musculaire en augmentation, mouvement nerveux de la queue …).

SOYEZ ATTENTIF AUX COMPORTEMENTS DES POISSONS ET DE LA FAUNE
Si les poissons deviennent nerveux et leurs mouvements désorganisés, quittez l’eau immédiatement, car un prédateur est en chasse. Ayez confiance en vos instincts de plongeurs, si vous « n’êtes pas tranquille » quittez l’eau.

requin_gif_019

Pour réduire les risques au maximum, il existe les dix commandements du plongeur, qui figurent au moins partiellement dans tous les manuels abordant le sujet des requins, mais qui sont très difficiles à mettre en oeuvre en totalité :

1-Evitez de plonger la nuit, à l'aube, ou au crépuscule, quand les requins sont plus actifs et ont un avantage sensoriel certain.

2-Evitez les eaux troubles ou sales car cela correspond à l'habitat de certains requins dangereux.

3-Evitez la mise à l'eau après de fortes pluies ou un cyclone, car les modifications physico-chimiques des eaux côtières attirent certains requins dangereux.

4-Evitez de plonger si vous avez une plaie ouverte ou durant les périodes menstruelles, car les capacités olfactives des squales sont très développées. Avec son odorat hyper développé, un requin peut détecter une goutte de sang dans 4 600 000 litres d'eau. 

5-Evitez de plonger seul et au large, vous seriez en position de vulnérabilité extrême, car les requins sont enclins à s'intéresser davantage aux individus isolés.

6-Evitez les objets scintillants, les bijoux aux reflets métalliques importants, ainsi que les vêtements aux teintes très claires et contrastées, qui peuvent attirer l'attention, voire exciter les squales.

7-Evitez de plonger dans les endroits connus pour être fréquentés par des requins, et renseignez-vous avant de vous mettre à l'eau dans un endroit pour la première fois.

8-Evitez de garder à la ceinture des poissons capturés si vous pratiquez la pêche sous-marine (l'idéal étant de les mettre hors de l'eau).

9-Evitez de plonger à proximité immédiate des bancs de pinnipèdes (phoques, éléphants de mer, etc.), car les grands requins suivent souvent ces troupeaux à des fins alimentaires.

10-Enfin et surtout, en présence d'un ou plusieurs requin(s) inquisiteur(s) ou agressif(s), ne jamais tourner le dos et toujours faire face d'une façon calme et déterminée : le risque d'attaque est amplifié par la fuite précipitée et limité par le sang froid... 

Il y a plus de 300 espèces de squales, et on peut dire que cinq espèces de requins sont qualifiées de vraiment dangereuses compte tenu de leur taille et de leur régime alimentaire : le requin tigre, le requin blanc, le requin bouledogue, le requin pointe blanche, et le requin mako. Cependant, comme pour tous les prédateurs, quasiment n’importe quel requin de plus d’un mètre est potentiellement dangereux.

requin_pnoir_modif_2

Posté par freeshark à 00:10 - COMPORTEMENT FACE AUX REQUINS - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire